maillot juventus rose etoile

Simplification du classique cri de guerre chanté par groupes organisés les supporters de la Juventus depuis les années 1960: Jusqu’à ce que la force de fin Juventus. Luis Arturo Hernandez Carreon, appelé plus communément Luis Hernandez, est un ancien international mexicain connu pour son sens du but prononcé, par sa hargne monstrueuse et par sa longue chevelure blonde qu’il garda presque tout le long de sa carrière. Surnommé El Matador, Luis Hernandez est encore considéré comme l’un des meilleurs joueurs mexicains de tous les temps, à l’instar d’un certain Cuauhtémoc Blanco. Il est encore considéré comme l’un des tout meilleurs défenseurs de son époque, de part son influence sur le jeu, son sang-froid et sa justesse technique qui lui aura permit de marquer de nombreux buts malgré son poste de libéro. Le logo Adidas sur la poitrine du maillot de la Juventus extérieur 16-17 est blanc, tout comme les 3 bandes Adidas placées uniquement sur les épaules du maillot de foot Juventus 2017 extérieur. Encore aujourd’hui, le foot moderne et surtout la sélection Argentine est à la recherche d’un arrière droit aussi talentueux que celui qui était surnommé « Pupi ». Sa deuxième carte date de 1998 et est notée à 90 de général (ce qui en fait la meilleure des trois).

La deuxième carte de « Pupi » est datée de 2005 (en tant qu’arrière droit) et est notée à 92 de général (sa meilleure). Si vous êtes à la recherche d’un défenseur central, propre dans ses interventions et ayant une justesse technique qui lui permet de marquer de nombreux buts, Laurent Blanc est la solution la plus efficace. Matthaus, c’est plus de 750 matchs professionnels pour environ 180 buts, mais c’est aussi et surtout 150 sélections avec l’équipe d’Allemagne pour 23 buts. Laurent Blanc, c’est plus de 700 matchs professionnels et plus d’une centaine de buts, sans oublier 97 sélections et 16 buts (personne n’a oublié son but en or face au Paraguay lors de la Coupe du Monde en 1998 par exemple). La troisième carte de Laurent Blanc est la meilleure des trois : 91 de général, datée en 1998. Cette carte marque ses meilleur moments sous les couleurs de l’Olympique de Marseille. La première carte de la légende finlandaise date de 1994 et est évaluée à 90 de général (sa meilleure carte).

La troisième carte de Javier Zanetti culminant à 88 de général est datée de 2010. Cette carte marque l’année de tous les trophées pour l’argentin et le club de l’Inter Milan avec les victoires en Supercoupe d’Italie, en championnat de Serie A et également et surtout en Ligue des Champions après avoir battu le Bayern Munich (trophée que le joueur soulèvera le jour de son 700e match). La première carte de Matthaus est une carte en milieu défensif central, notée à 91 de général et datée de 1986. Cette carte représente le beau parcours de la Mannschaft lors de la Coupe du Monde 1986 avec une finale malheureusement perdue face à l’Argentine mais aussi et surtout l’année du doublé Coupe-Championnat avec le Bayern Munich. La première carte de Javier Zanetti date de 1998 et est notée à 87 de général (en tant qu’arrière gauche). L’année 1998 marque bien entendu le sacre en Coupe du Monde, maillot de foot juventus avec son but en or face au Paraguay et le porte bonheur qu’il instaura en embrassant le crâne de Fabien Barthez avant chaque match de la compétition. Cela représente le beau parcours du Mexique lors de la Coupe du Monde 1998 avec une élimination en 1/8 de finale par les Allemands mais aussi et surtout cela représente son parcours personnel lors de cette Coupe du Monde avec quatre buts à mettre à son actif.

La troisième et dernière carte de Lothar Matthaus date de 1996 et culmine à 88. Cette année-là, il contribua très largement à la victoire du Bayern Munich en Coupe de l’UEFA malgré ses 35 printemps, restant une pièce maîtresse de l’équipe bavaroise pendant de nombreuses années (le tout grace également à l’apport de l’entraîneur de l’époque, un certain Franz Beckenbauer). Il n’aura pas connu bon nombre de clubs, voici la liste : Monchengladbach, Bayern Munich, Inter Milan, à nouveau Bayern Munich et enfin, il finit sa carrière aux Etats-Unis avec les MetroStars. Lothar Matthaus est un ancien international allemand, joueur emblématique de la Mannschaft et du Bayern Munich. Laurent Blanc, surnommé « le Président » est un ancien international français qui évoluait aux postes de défenseur principalement et de milieu de terrain, le tout avec un rendement très offensif. La deuxième carte, 89 de général, datée de 1995 en tant que défenseur central représente l’année où il relança sa carrière.

Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre page d’accueil.

A lire également